Genre, féminisme et "manif pour tous" (du Printemps dit Français)

Publié le 14 Janvier 2014

Genre, féminisme et "manif pour tous" (du Printemps dit Français)

C'était prévisible, ils seront dans la rue début Février afin d'essayer de faire infléchir le gouvernement au sujet des études sur le genre. Eux sont très accrochés à leurs stéréotypes garçon-fille, douce petite fée et preux petit chevalier. Il est vrai que dans la cour de l'école, les valeurs chevaleresques et féeriques sont très à la mode : les garçons se battent et courent et les filles rêvassent et jouent à la poupée. (voir affiche officielle risible ci-jointe)

La houle QUEER (traduire de l'Anglais par "étrange"), sous l'impulsion des gender study (études sur le genre) peut en effet mettre mal alèse ou faire peur. Pour cette raison, la "manif pour tous" met en garde contre l'escargot, dangereux hermaphrodite bien connu des droites extrêmes et des intégristes. Hermès et Aphrodite pourraient ainsi tenir le chapitre! Les études purement féministes sont englobées par ce mouvement luttant contre l'homophobie ainsi que les violences et persécutions genrées, et il serait même question d'orientation sexuelle en classes de primaire. Un hic ici. Si j'entends effectivement que l'on puisse lutter contre l'homophobie, défendre les droits ainsi que la dignité des homosexuels et éveiller les mentalités à une égalité parfaite femme-homme, le rapport à la sexualité, en soi, me semble de trop. Certes, apprendre aux enfants à être respectueux de leur corps ainsi que du corps de leurs camarades est bien joli, mais revaloriser la noblesse des sentiments profonds serait tout aussi bénéfique à la société et aux individus que des mesures concernant l'orientation sexuelle à proprement parler.

Toute queer que je suis, je m'adonne donc en ce moment, moi aussi, à des études sur le genre. Dans ma pérégrination, je suis tombée sous le charme d'un homme qui m'a électrisée ; hélas, nous n'avons échangé que quelques mots. Tout nous oppose, dans la forme, tant pis. Ou pas. Mais l'administration de facebook m'a prévenue qu'il faisait partie d'un groupe dédié au mariage du Printemps dit Français. Il n'a qu'à se mettre à leur tête, ni vu ni connu et leur donner des ordres et des conseils, gratuits. Un queer lui aussi, il en faut :-) Sospir.

J'aime les femmes artistes, crayons et pinceaux à la main ; chevauchant cheveux aux vents arc ou épée bien en main ; s'adonnant à la lecture sous un amandier en fleurs ou un pêcher de vigne en fruits ; en tailleur et à talons, affairées à signer des contrats ; la musique à fond dans la voiture ; buvant un drink seules sous la lune ; qui choisissent leurs amants ; actives et dominatrices ; qui ne se soumettent pas à la loi des hommes ; j'aime les femmes qui peuvent aller avorter en toute sécurité comme elles le souhaitent ; j'aime les femmes qui disent haut et fort ce qu'elles ont dans la tête et sur le coeur ; vibrant sous la nuit étoilée ou au contact des vieilles pierres, réactives aux embruns marins et ...

Ils commencent totjorn ainsi ces fachos d'inquisiteurs et nazis : ils attisent les haines, condamnent les femmes, la liberté d'expression ainsi qu les Artistes ..

Sororellement,

Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Féminisme, #Société, #Sexualité, #Manipulation, #Féminicides

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article