L'Union libre&libertine chez les cathares.

Publié le 12 Janvier 2014

L'Union libre&libertine chez les cathares.

Dans l'Union libre et libertine -selon la définition de mon petit Littré-, tout est fonction de ce que l'autre demande comme libertés. Aller chercher des plaisir faciles -que je considère comme étant malsains- (sensuellement, sexuellement ou affectivement) ailleurs qu'au sein du couple, il est clair que non, à quelque niveau que cela soit. Les libertins sexuels et affectifs font ce qu'ils veulent. Moi aussi. Mais par pitié, épargnez-moi. Je connais trop bien la noblesse, la profondeur et la nature des mes sentiments ainsi que de mes états d'âme et je ne souhaite pas les corrompre. Au sein du couple, entretenir un lien d'exclusivité (et tout ce qui va avec : écoute, empathie, bienveillance, protection, garde rapprochée, tendresse, sensualité, érotisme, sexualité ... étude et symbolisme) sans asservir ni être asservie -et sans mentir- est le moteur de l'épanouissement, c'est un comportement assertif. Donc, avec un certain nombre de conditions, un grand oui à l'union libre et libertine. Dans une église pourquoi pas. Mais le vocable mariage -étymologiquement soumission de la femme au mari- ne passe plus (hormis pour s'afficher clairement sur facebook!). Des anneaux façonnés dans le même or par un maître orfèvre pourraient convenir afin de sceller l'Union. Et, surtout, entretenir le feu secret sacré et s'améliorer l'un l'autre. { L'un des rares "Rites" cathares : le "melhorer", qui veut dire, en Occitan, devenir meilleur, s'améliorer} Je m'âmelior. Sans faire de courbettes, je n'ai pas de tendons à l'intérieur des genoux ; il faut savoir vivre avec son Temps!

Ἀδάμας are the Lilliths best friends ;-)

Sororellement,

Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Société, #Symbolisme, #Féminisme, #Féminin Sacré, #Manipulation

Repost 0
Commenter cet article

Pierson 14/01/2014 11:27

Je ne comprends pas les prises de positions affichées dans cet article. Qu'est-ce que ça veut dire union libre & libertine exclusivement dans le couple ?
Vous pourriez m'expliquer aussi la signature "Lilith" dans ce contexte. Pour moi, ou alors je n'ai rien saisi, c'est assez confus ! Aidez-moi a comprendre, merci ! Jpp

cicne&rosa 24/01/2014 09:30

Pourtant cet article est clair!

Bonjorn JPP, dans cet article, il s'agit donc exclusivement du couple et d'un rebondissement au sujet du mariage, institution défendue comme le messie par d'autres.

Concernant Lillith, à la quelle je donne deux L, il suffit de remonter aux origines d'un mythe -le quel a certes plusieurs lectures- où l'une sert l'homme et l'autre sert "dieu" (ou la déesse) en elle. Bonne journée.