Palestine/Israël : des exactions patriarcales dans les deux camps, un point c'est tout ...

Publié le 9 Août 2014

Palestine/Israël : des exactions patriarcales dans les deux camps, un point c'est tout ...

Je trouve malheureux de prendre parti aveuglément pour la Palestine, effectivement opprimée par cette guerre certes mais sans garder un esprit critique vis à vis du HAMAS, mouvement islamiste radical et extrémiste, fondé par les frères musulmans. Personnellement, je souhaite mieux aux Palestiniennes qu'un Etat dirigé par les intégristes... C'est oublier les attaques des intégristes au Liban, au Cameroun en Libye, en Syrie, en Irak, sans oublier les Coptes en Egypte ; de la persécution des chrétiens, et autres minorités comme les Yézidis, des viols et "mariages" forcés de ces milliers de filles et de femmes qui subissent ces mouvements et sont converties de force à l'islam, comme ces 200 jeunes filles Nigérianes enlevées par la secte BOKO HARAM. Nous ne pouvons pas ne pas penser encore à Malala, jeune fille Pakistanaise qui a essuyé une tentative d'assassinat par les Talibans parce qu'elle défend le droit à l'instruction des filles ... Ou encore penser à la journaliste Masih Alinejad menacée de mort elle aussi car elle dévoile les Iraniennes ... Que dire des Turques aux quelles il a été conseillé de ne pas rire fort en public? Ou le rapprochement, par les très saints exégètes du Coran, du mortel tremblement de terre à Alger et toutes ces femmes dénudées, en bikini, sur les plages? Qui s'intéresse au sort de ces chrétiennes Irakiennes vendues comme des esclaves au souk de Mossoul? Des exemples, nous en avons par centaine, il suffit de les chercher ; je sais, c'est un long labeur ...

Soyons conscient(e)s que cette coalition "religieuse" et politique en Orient, ne vise pas que les pays musulmans!

Je ne dis cependant pas non plus qu'il faut encenser Israël : faisons de l'humain et de ses droits une priorité, dans les deux camps, sans prendre radicalement partie pour les tortionnaires phallocrates, pour ces exactions patriarcales de sociétés androcentrées, un art de la guerre millénaire, d'un côté comme de l'autre... Mais j'ai la nette impression que c'est bien vu chez les intellectuels et autres humanistes de gauche d'être "du côté du peuple Palestinien colonisé et brutalisé par la guerre que mène Israël" ; c'est pour moi incompréhensible qu'on ne pense pas à l'identique pour le peuple Israélien et qu'on ne se positionne pas contre l'antisémitisme décomplex dont il souffre. Hallucinant de fermer les yeux à ce point!

Sororellement,

Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Société, #Féminisme, #Religion

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article