Dans les griffes de la nuit, la nuit, la nuit ...

Publié le 29 Avril 2015

Dans les griffes de la nuit, la nuit, la nuit ...

Entre mes cils charbonneux une perle s'échappe.
Rendez-moi l'insouciance, je veux être !
Être comme la Vouivre,
Pleine de la lune et de la terre,
Je veux sentir virevolter mon âme,
Éprise de ces feux que Beltaine rallume...

Et qu'y brûlent les tourments de mes vies glauques!

Je pleure les étoiles échouées dans l'écume,
Et toi banshee, aide-moi à les raccrocher dans les cieux :
Ce sont mes espoirs déchus et mes rêves maudits.
Elles vivent encore en mon seing,
À l'encre violette au parfum d'aubépine.

Êcho, ivre d'amour et brisée par le sort,
Ta voix de miel trouble mes pensées...
Némésis vengera ta douleur!
La fleur immaculée des poètes
Prendra racine dans le reflet de Narcisse suppliant,

Mais jamais ne s'épuiseront les qualités de ton coeur.

Sororellement,

Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Musique et Poésie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article