Ou l'art d'extraire une épine?

Publié le 30 Avril 2015

Ou l'art d'extraire une épine?

Avec des si j'aurais joué cartes sur table,
Sans un mot, te laissant t'enfuir et revenir,
Présent à toi-même, dans cet ailleurs...








Tu aurais frémis, pétris d'incertitudes,
La rêverie pourtant au bord des lèvres,
Au bout des doigts la tension palpable,
Juste là, sur le coeur béant émerveillé,
Par de ce clair-obscur ne ravivant aucune crainte.








Car c'est la profondeur de ton être qui m'interpelle,
Le génie des aspirations de ton âme,
Que je devine. Ou imagine, hélas.












Mais quel démon se serait rebellé?
Car il y en a toujours un, qui guette,
Prêt à déchaîner les élément. Sospirs ...
















Ah goddesses, quel émoi -parfois-
C'est sa rareté qui en fait toute sa valeur ! Mais ...




















Sororellement. Heu non en fait, pas là. J'ai déjà trop donné.







Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Musique et Poésie

Repost 0
Commenter cet article