Femme, mon amie, ma sœur, tu dois voter!

Publié le 10 Décembre 2016

C'est vrai que quand on les regarde nous prendre pour des con-ne-s, cela ne donne plus envie. Mais là, pour le coup, si l'abstention peut effectivement être un message fort, j'ai peur qu'elle ne nous desserve et ne nous nuise gravement en attentant à nos libertés les plus essentielles.

Donc, je couve depuis quelques jours ce billet sur l'impératif pour les femmes d'aller voter, non pas pour faire barrage au seul FN mais bien à la misogynie ambiante, et ainsi lutter contre cette régression des droits des femmes tous bords confondus. Je vous sollicite, amies, soeurs, afin que cet écrit ait un esprit collectif, l'idée est donc de vous dire qu'il y a urgence, pensez à vous inscrire sur les listes électorales ! Regardez ce qu'il s'est passé en Espagne, en Pologne, les rapports Zuber et Estrela au parlement Européen, LMPT qui plébiscite Fillon (mine de rien ça fait des voix), MLP qui va me semble-t'il aiguiller ses électeurs vers ce candidat dont l'épouse Pénélope, avocate, s'est effacée au profit de la carrière de son mari tout en s'occupant de sa famille. N'oubliez pas que le Ministère des Droits des Femmes à disparu et que les ABC de l'égalité ont dû être abandonnés....Entendez que les Évêques de France ont écrit à Hollande afin de mettre la pression sur le gouvernement histoire de le faire reculer sur la loi concernant le délit d'entrave numérique à l'avortement impactant notamment sur tous ces sites web cathos dits "pro vie", et que le porte parole de LMPT se positionne clairement en militant contre l'avortement inversant la culpabilité, se victimisant et cherchant ainsi à avoir de l'emprise sur les femmes qui se sentiraient un peu trop libres, à son gout, d'avorter sans demander l'autorisation, la permission, à un homme : c'est assez commun chez eux, de considérer les femmes comme des mineures, voir sans âme, ou incapables de penser par elles-mêmes. Qu'on se le dise, l'élection papale de Ratzinger en 2005 n'y est certainement pas pour rien : je rappelle ici que cet homme, issu des jeunesses hitlériennes et de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (inquisition actuelle) avait choisi le pseudo de Benoit XVI en mémoire de Benoit XII, lui même inquisiteur, issu Comté de Foix en Ariège et à l'origine de la persécution contre les dits cathares. Le mouvement du Printemps Français fut créé sous son règne, juste avant qu'il n'abandonne la partie, en 2012 : « bye bye Benoit » , avions-nous salué, en coeur avec les FEMEN. Disons que quand on connaît le zèle de ces gens là pour remettre autrui "dans le droit chemin" on peut affirmer que le mal est, hélas, déjà fait.

 

 

 

La fachosphère est de retour, elle pense faire barrage, elle, à l'islamisme cet autre fascisme, et ainsi protéger le pays, l'Europe, l'Occident contre le terrorisme mais en prêchant la haine, la violence, la misogynie, le racisme, l'homophobie : exactions patriarcales contre exactions patriarcales, qu'allons nouEs devenir, nous, femmes, au milieu? De la chair à canon? Alors, mes amies, mes soeurs, en votre âme et conscience, inscrivez-vous sur les listes, et allez voter, comme nos aînées, camarades de lutte,  devaient être soulagées et libérées de pouvoir le faire en 1944. Je vous invite par ailleurs à écouter l'émission de France Culture jointe en bas de page, les intervenant-e-s font peur : ils représentent un véritable danger ... écoutez bien le bruit des bottes.... Jésus doit se retourner dans sa tombe.

 

Alors en attendant un parti Féministe, universaliste et laique, amies, soeurs, ne boudez pas l'isoloir et inscrivez-vous sur les listes, cela m'a pris 5 minutes, avec ma pièce d'identité et un justificatif de domicile. Certes le féminisme est un humanisme, mais c'est avant toute chose une affaire politique. Ne laissons pas la coalition politico-religieuse patriarcale nous sacrifier.

 

 

Avec sororité,

Rédigé par Cicne&Ròsa

Publié dans #Société, #Féminisme, #Femen, #Catharisme, #Manipulation, #Religion

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article